Ventilateur ou climatiseur : que choisir ?


Ventilateur ou climatiseur : que choisir ?

En période de canicule où la chaleur est très importante, ou tout simplement en période de la belle saison, on a tous besoin d’un appareil rafraîchisseur pour assurer le confort de l’intérieur de notre maison. Deux principaux types d’appareils de climatisation au choix existent : ventilateurs et climatiseurs. Ces appareils se diffèrent tant au niveau de leur mode de fonctionnement que leur prix, voire d’autres caractéristiques. Quel appareil refroidisseur est plus avantageux en termes de prix ? Qu’en est-il de leur consommation d’énergie ? Ci-dessous les réponses.

Climatiseur, pour le confort optimal de votre pièce

Le climatiseur est un appareil rafraîchisseur qui dispose du même principe de fonctionnement qu’un réfrigérateur : il aspire l’air chaud qui se trouve dans la pièce et le refroidit pour ensuite le redistribuer sous forme d’air frais. La chaleur est rejetée par un équipement situé à l’extérieur du logement. Cet appareil frigorifique est donc capable de rafraîchir l’intérieur d’une pièce à la température demandée. Il existe deux types de climatiseurs : Monobloc et Split. La version monobloc dispose d’une puissance réduite et est plus adaptée pour une pièce de petites dimensions. La version Split, au contraire, est plus adaptée pour une pièce de grandes dimensions. Cet appareil produit le moindre brut, procurant ainsi plus de confort à l’intérieur de votre maison.

Caractérisés par leur consommation d’électricité importante, les climatiseurs sont à utiliser avec modération. Lorsque vous allumez votre clim, faites-le fonctionner en continu, quitte à réduire légèrement sa puissance quand vous êtes absent. Bien isoler sa maison, garder les volets fermés le jour et aérer la nuit permet aussi de réduire la consommation d’énergie.

Pour garder le climatiseur efficace le plus longtemps possible, il convient d’effectuer régulièrement un nettoyage des filtres. Ils peuvent être brossés ou nettoyés à l’eau savonneuse quand le matériau le permet. Pensez également à dépoussiérer régulièrement l’appareil.  

Ventilateur, l’appareil refroidisseur aux avantages inédits

A la différence du climatiseur, le ventilateur brasse l’air à l’aide de pales, sans le refroidir. Son effet rafraîchisseur est produit par les déplacements des masses d’air du logement. On trouve différents types de ventilateurs : sur socle à fixer au plafond, sur pied ou sur colonne. Les nouveaux modèles peuvent être brumisateurs, ionisateurs ou humidificateurs. Il existe même des nouveaux modèles sans pales. Cette innovation présente deux avantages principaux : le fait qu’il ne produit de bruit et la sécurité qu’il garantit (en tous cas, qui ose se jouer avec les pales d’un ventilateur ?).

Ventilateur ou clim : les critères de choix

Avant de se lancer dans l’achat d’un appareil rafraîchisseur (climatiseur ou ventilateur) pour votre pièce, il est important prendre en compte plusieurs critères de choix : la puissance de l’appareil, sa consommation d’énergie, son prix…

Puissance de l’appareil

Le ventilateur dispose d’une puissance moyenne de 50 W, mais on regardera plutôt son débit d’air. Quant au climatiseur, il a une puissance de 1500 à 4000 W. Pour rafraîchir une pièce avec une hauteur de plafond standard, une puissance de 100 à 130 W du mètre carré est nécessaire. Il est certainement facile de contrôler la température de la pièce avec une clim plutôt qu’avec un ventilateur. Pour ce faire, il faut juste ajuster la température de l’intérieure de votre maison en vous servant de la commande de la clim. La température donnée sera réglable en fonction de la saison ou le moment de la journée. Si vous ressentez plus de chaleur, vous pouvez descendre jusqu’à 20°C par exemple. Et s’il fait trop froid, vous pouvez augmenter à 28°C. 

Cela ne signifie pas qu’un ventilateur ne permet pas d’avoir une palette de température. Le débit d’air refroidisseur est en fait réglable, même si cela ne donne pas une mesure précise de la température de la pièce. Vous pouvez ainsi régler votre ventilateur d’une vitesse allant du moins au plus vite selon le rendu voulu. Un must pendant la période de canicule, un ventilateur n’est cependant pas utile en hiver du fait que cet appareil ne permet pas d’augmenter la température de l’intérieur de votre pièce.

Consommation d’énergie

La consommation d’énergie du ventilateur ou du climatiseur dépend de leur puissance. Dans ce cas, à durée de fonctionnement identique, la consommation électrique d’un climatiseur de 2500 W sera 50 fois supérieure à celle d’un ventilateur de 50 W. Celui-ci est donc plus économique à l’utilisation et si ce critère est important pour vous, c’est sans doute l’appareil le mieux adapté pour rafraîchir l’intérieur de votre pièce.Le choix d’un climatiseur performant peut réduire le coût énergétique du rafraîchissement d’air.

Avantages en matière de praticité : préférez un appareil mobile et/ou portable

Il est parfois nécessaire de déplacer un appareil refroidisseur pour permettre une climatisation satisfaisante de la pièce. Ainsi, le ventilateur est le meilleur appareil, vu que tous les ventilateurs sont normalement mobiles. Toutefois, il existe également des modèles de climatiseurs mobiles, mais dont le prix est assez élevé. L’offre de climatiseurs mobiles monobloc est cependant très vaste. Ainsi, ventilateur ou climatiseur, chaque appareil dispose d’une gamme de matériels rafraîchisseurs mobiles et portables, donc c’est-à-vous d’en faire le choix.

A part le fait d’être mobile et portable, la facilité d’un nettoyage à l’eau doit aussi prendre en compte. Là encore, ventilateur et climatiseur sont ex-aequo. Effectivement, il est possible de les laver avec de l’eau. Il est cependant à noter que les appareils mobiles sont beaucoup plus faciles à nettoyer avec de l’eau.

Prix de l’appareil

Le prix est un autre critère de choix, surtout pour les budgets réduits. Il est possible de trouver des ventilateurs à partir de 20 euros.C’est surtout pour ce petit prix que beaucoup optent pour le ventilateur, étant donné qu’une clim coûte au moins quelques centaines d’euros. Vous pouvez ainsi utiliser deux voire trois ventilateurs au lieu d’un climatiseur pour rafraîchir votre bureau, bien que le prix soit encore largement inférieur par rapport à celui d’une clim. 

Quoi qu’il en soit, il existe une grande variété d’appareils de climatisation et leur prix est donc très varié. Un climatiseur monobloc mobile pourra coûter 300 euros, tandis qu’un climatiseur split mural pourra revenir à 3000 euros.

Alors que choisir entre climatiseur et ventilateur pour mieux rafraîchir l’intérieur de votre pièce?Le système de refroidissement de l’air idéal n’existe pas. Si le confort est le critère de choix le plus important, il est préférable de privilégier l’installation d’un climatiseur split. Si son prix est élevé, il offre le meilleur résultat et son niveau sonore reste limité.Si le choix du système de rafraîchissement dépend principalement du budget, le choix d’un bon ventilateur sera plus approprié et abordable.  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *